Ouverture des candidatures

20 février 2017
Candidatez à partir du 19 juillet pour la 2ème session

Le design thinking

10 décembre 16

Le design thinking

 

Le terme design thinking a été démocratisé par Peter Rowe dans les années 80 avec la parution de son livre sur le sujet. 

Le design thinking désigne une nouvelle méthode permettant de répondre à un problème en utilisant la démarche du designer. Celle-ci combine une analyse analytique avec une approche plus intuitive. L’avantage est donc de proposer une solution plus créative et innovante.

 

Etapes de cette nouvelle méthode :

1.11. L’empathie : afin de répondre au problème observé, il est nécessaire d’en comprendre les enjeux et les caractéristiques en s’y confrontant directement

2. Définir : pour proposer une solution il faut déterminer une problématique en cadrant le sujet

3. Idées : réaliser un brainstorm pour mettre en avant plusieurs solutions avec leurs avantages et leurs inconvénients

4. Prototype : cette étape est indispensable pour tester l’ensemble des facettes de la solution et d’ainsi mettre en avant sa faisabilité

5. Test : la solution doit être testée en suivant la logique du Test & Learn afin de la corriger et de l’adapter définitivement

Source : citl.illinois.edu/paradigms/design-thinking

 

Les entreprises utilisant cette démarche sont de plus en plus nombreuses et cela leur permet d’innover toujours plus et de se démarquer de leurs concurrents.

 

« Parmi les marques les plus «designful», qui intègrent le design thinking au coeur du processus d’innovation, on peut citer Apple, Dyson, Samsung, Swatch ou encore Decathlon » (Jean-François Marti, Nealite)

 

Les élèves du master 102 ont participé à une séance de design thinking à Budapest.